Il s'agit d'une archive du site Web de la Commission d'enquête sur Ipperwash qui a été mis à jour pour la dernière fois en juin 2007. Il ne sera pas actualisé davantage.

Si vous éprouvez des difficultés à accéder à l'information, veuillez contacter le ministère.


  Accueil 
  Mandat 
  Commissaire 
  Avocats 
  Comité consultatif 
  Personnel 
  Parties 
  Info-avocats 
  Transcriptions 
  Partie 2 (Politiques) 
  Calendrier et témoins 
  Médias 
  Communiqués 
  Bureaux 
  FAQ 
  Commentaires 
  Liens 
  Rapport 
 
  English

Avocats de la Commission Next Page


W.A. Derry Millar W.A. Derry Millar, avocat principal de la Commission, est un associé principal plaidant chez WeirFoulds LLP. Après avoir obtenu son diplôme de la faculté de droit de Dalhousie, Me Millar a travaillé comme clerc de l'honorable juge Ritchie de la Cour suprême du Canada. Membre du barreau depuis 1974, il a plaidé devant toutes les instances en Ontario, devant la Cour suprême du Canada et devant la cour fédérale du Canada, ainsi que devant de nombreux tribunaux administratifs. En 2001, il est élu Fellow of the American College of trial lawyers. Il est conseiller du Barreau du Haut-Canada, l'organe directeur des avocats de l'Ontario, depuis 1995. Me Millar est actuellement président du comité interjuridictionnel sur la mobilité, président du comité d'appel du barreau, vice-président du comité sur l'équité et les affaires autochtones. Me Millar siège, en outre, au conseil d'Aide juridique Ontario. Il siège au Comité des règles en matière civile et de ses prédécesseurs, depuis 1976. Ancien président de l'Ontario Centre for Advocacy Training, il a été directeur de l'Advocates' Society et de la Lawyers Professional Indemnity Company. En outre, il a été co-rédacteur de l'Ontario Annual Practice depuis 1975. Il a été conférencier et a rédigé des travaux sur divers sujets juridiques. Il a écrit un chapitre sur le Canada dans le livre « International Product Liability » et a contribué à la rédaction de l'ouvrage intitulé « Preparation of Factums ».


Donald E. Worme, Q.C. Donald E. Worme, c.r., avocat de la Commission, est un avocat Cree de la Première nation de Kawacatoose, 4e traité, Saskatchewan. Après la collation des grades du College of Law de l'University of Saskatchewan, en 1985, Donald a fait son stage d'avocat au ministre fédéral de la justice dans le service des poursuites civiles. Depuis l'obtention de son brevet d'avocat en 1986, il exerce le droit à titre privé. Fort d'une vaste expérience du droit pénal et du droit des Autochtones, il a participé à l'élaboration et l'examen de nombreuses politiques publiques concernant les Autochtones et les droits issus de traités, notamment deux examens sectoriels fédéraux des services territoriaux et fiduciaires, dont l'un était une initiative conjointe de l'Assemblée des Premières nations et du ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien. Donald a également effectué des études et des analyses pour le National Indian Tax Advisory Board, ainsi que des recherches et commentaires pour la Commission royale sur les peuples autochtones. Il a plaidé devant toutes les instances de tribunal, y compris la Cour suprême du Canada. Il est actuellement membre du tribunal des droits de la personne de la Saskatchewan. Donald est membre fondateur et membre actif de l'Indigenous Bar Association du Canada, un groupe national de défense composé d'avocats autochtones, pour lequel il a rempli les fonctions de président, de 1989 à 1991. Donald était avocat principal pour la famille de Neil Stonechild durant l'enquête publique de 2003 et 2004 sur la mort de l'adolescent. Il a également représenté la détenue Sandra Paquachon dans le cadre de la Commission d'enquête sur les événements de 1994, à la prison pour femmes de Kingston. Il a été nommé conseiller de la Reine en 2002.


Susan M. Vella Susan M. Vella, avocate de la Commission, est associée dans un cabinet d'avocats de Toronto, Goodman and Carr LLP. L'une des avocates les plus éminentes du Canada dans les domaines de l'agression sexuelle, des mauvais traitements de la part d'institutions, du harcèlement et des procès à multiples victimes, elle a été citée comme l'une des 15 avocates canadiennes qui pourraient être considérées par le Financial Post (National Post) et le magazine LEXPERT. Co-auteure (avec Elizabeth K.P. Grace) de l'ouvrage intitulé « Civil Liability for Sexual Abuse and Violence in Canada (2000:Butterworths) », elle a été conseillère juridique à la Commission du droit du Canada, pour ce qui touche à son rapport « Restoring Dignity: Institutional Abuse in Canada ». Par ailleurs, Me Vella a récemment été co-auteure (avec Mme Grace) d'un chapitre intitulé « Pathways to Justice: Is the Civil Justice System Working for Residential School Claimants? » dans Aboriginal Litigation (2003:Butterworths). Elle a plaidé devant toutes les instances, y compris la Cour suprême du Canada. Me Vella est devenue membre du barreau en 1988, après avoir obtenu un diplôme de la faculté de droit Osgoode Hall, à Toronto.

Next Page


©2007 Commission d'enquête sur Ipperwash