Traduction à vue et interprétation consécutive partie 2 - interprétation consécutive

L'interprétation consécutive est également connue sous le nom d'interprétation de dialogue. Selon cette technique, l'interprète écoute le message dans la langue source et le communique dans la langue cible, de façon que les deux locuteurs, qui ne parlent pas la même langue, puissent effectivement communiquer entre eux. Chaque locuteur fait une pause pendant que l'interprète effectue l'interprétation.

L'interprétation consécutive est normalement utilisée par les tribunaux lorsqu'il s'agit d'interpréter le témoignage d'une personne qui ne parle pas la langue en usage à la cour. L'interprétation consécutive donne à l'interprète plus de temps pour analyser et convertir le message avant de l'interpréter. Toutefois, les instances judiciaires dans lesquelles on a recours à la technique de l'interprétation consécutive prennent jusqu'à trois fois plus de temps que les instances qui se déroulent uniquement en français ou en anglais.

Sur quoi l'épreuve portera t elle?

Il s'agit de la seconde partie de l'exercice de traduction à vue et d'interprétation consécutive. Votre traduction orale de l'exercice de traduction à vue enregistré au début de l'épreuve sera utilisée pour la partie de l'épreuve se rapportant à l'interprétation consécutive.

Vous entendrez de brefs segments de la traduction à vue que vous avez effectuée dans la section 1 et on vous demandera de les traduire de l'autre langue vers l'anglais.

Si nous n'avez pas fini de traduire au début d'un nouveau segment, vous devriez vous concentrer sur le nouveau segment.

L'exercice d'interprétation consécutive prendra environ 7 minutes.

Exercices d'interprétation consécutive

Pour obtenir des renseignements sur la façon de vous préparer pour l'épreuve et pour faire des exercices pratiques supplémentaires, veuillez vous reporter à la section 7, Dialogue consécutif.


< Page précédente | Page suivante >