Interprétation simultanée

L'interprétation simultanée exige que l'on communique le message dans la langue cible presque en même temps que le locuteur le fait dans la langue source. Le locuteur ne fait pas de pauses pour l'interprète.

L'interprétation simultanée est utilisée en salle d'audience principalement pour aider à l'accusé ou d'autres parties à comprendre ce que disent d'autres participants au procès (témoins, avocats, juge). Dans la salle d'audience, l'interprétation simultanée se fait toujours du français ou de l'anglais vers la langue de l'accusé.

Cette interprétation est habituellement chuchotée à l'accusé, de sorte qu'on l'appelle souvent « interprétation chuchotée ». On parle également de chuchotage.

Le principal avantage de l'interprétation simultanée est sa rapidité, car les débats peuvent se dérouler en français ou en anglais sans presque aucune interruption. Pour devenir compétents dans cette technique, les interprètes ont besoin de formation et de pratique.

Dans quelles circonstances la technique de l'interprétation simultanée est-elle utilisée par les tribunaux?

L'interprète judiciaire a en général recours à la technique de l'interprétation simultanée. En agissant comme interprète dans une instance judiciaire, vous interprétez tout ce qui est dit, de façon que la partie pour laquelle vous interprétez puisse suivre et comprendre le déroulement de l'instance.

Sur quoi l'épreuve portera-t-elle?

Les deux exercices d'interprétation simultanée consistent à interpréter de l'anglais vers la langue de l'épreuve. Le premier consiste en un dialogue (entre deux ou plusieurs locuteurs); le second consiste en un monologue (un seul locuteur). Les locuteurs peuvent être un juge, un avocat ou un témoin, y compris un témoin expert.

Vous commencerez à interpréter aussitôt que l'enregistrement commencera à jouer. Il n'y aura aucune pause pour l'interprétation.

Chacun des exercices d'interprétation simultanée durera environ 10 minutes.

Exercices de répétition

On vous a fourni six exercices d'interprétation simultanée préenregistrés - trois dialogues et trois monologues en anglais - de même que le texte écrit des dialogues ou monologues et une liste des unités de notation qui s'appliquent au premier dialogue et au premier monologue. Vous devez tous les interpréter dans la langue de l'épreuve.

Pour faire des exercices additionnels, vous pouvez utiliser des dialogues et des monologues anglais, tirés de préférence de documents judiciaires, et les enregistrer (sans aucune pause) avant de vous exercer.

Vous aurez besoin de deux appareils d'enregistrement pour les séances d'exercice : l'un pour écouter les exercices préenregistrés et l'autre pour enregistrer votre travail.

Si vous n'avez pas accès à deux appareils d'enregistrement, une autre personne peut lire les passages à voix haute et votre appareil d'enregistrement peut enregistrer votre interprétation.

Pour vous exercer à interpréter simultanément, suivez les huit phases (comprenant chacune plusieurs étapes) mentionnées ci-dessous.

Phase 1 :
Comment se préparer à une interprétation simultanée

  • Ayez un bloc-notes et un stylo à portée de la main.
  • Faites jouer le texte source enregistré. Vous devriez écouter l'enregistrement à l'aide d'un casque d'écoute.
  • Mettez en marche l'autre appareil d'enregistrement, au moyen duquel vous enregistrerez votre interprétation.

Phase 2 :
Interprétation simultanée initiale

  • Écoutez attentivement le début du passage.
  • Après avoir entendu le premier segment (une locution, une proposition ou une courte phrase), commencez à répéter. Vous continuerez à écouter le segment suivant du locuteur pendant que vous répéterez le segment antérieur. Vous pouvez prendre des notes, mais puisqu'il est difficile d'écouter, de parler et de prendre des notes en même temps, vous devriez vous en tenir aux noms, dates et chiffres importants.
  • Répétez cette étape pour chaque segment, jusqu'au dernier.
  • Fermez le fichier audio et l'appareil d'enregistrement.

Phase 3 :
Comparaison de l'interprétation simultanée initiale et du dialogue/monologue source enregistré

  • Faites de nouveau jouer le premier segment du dialogue/monologue du texte source. Écoutez la phrase aussi souvent qu'il le faut pour en saisir le sens et prenez des notes. Fermez le fichier audio avant de passer à l'étape suivante.
  • Mettez l'appareil d'enregistrement en marche. Écoutez attentivement votre interprétation de la première phrase et comparez-la à la première phrase du dialogue/monologue du texte source. Notez tous les éléments dont le sens vous a échappé. Notez également toute expression fautive dans la langue cible.
  • Répétez ces étapes pour chaque phrase, jusqu'à la dernière.

Phase 4 :
Comparaison de l'interprétation simultanée initiale et du texte écrit du dialogue/monologue

Nota :
Cette étape vous aidera s'il y a des parties du monologue enregistré du texte source que vous n'avez pas bien entendues.

  • Mettez l'appareil d'enregistrement en marche depuis le début de votre interprétation.
  • Lisez la première phrase du texte écrit en la comparant à votre répétition. Soulignez dans le texte écrit les mots, expressions et segments qui posent des problèmes.
  • Répétez cette étape pour chaque phrase jusqu'à la dernière.

Phase 5 :
Analyse et résolution des problèmes

  • Examinez les notes que vous avez prises au cours des phases 3 et 4 et analysez les mots, expressions et segments qui vous ont échappé ou qui semblent comporter des erreurs. Essayez de trouver pourquoi ils vont ont posé des problèmes. Est-ce parce que :
    • vous n'avez pas compris le mot ou l'expression?
    • vous ignoriez l'équivalent dans la langue cible?
    • vous ne vous rappeliez pas une chose qui avait été dite?
  • Songez à des façons de corriger ces erreurs. Faites les recherches de base nécessaires.

Nota :
Il vous faudra peut-être consulter un dictionnaire, mais il faut alors éviter d'y chercher un trop grand nombre de mots. Dans une situation réelle, vous n'aurez peut-être pas la possibilité de consulter un dictionnaire lorsque vous ferez une interprétation simultanée; vous ne devriez donc pas trop miser sur un dictionnaire pour vous aider dans vos exercices d'interprétation simultanée. Essayez de comprendre les mots et les expressions à l'aide du contexte (c'est-à-dire le texte qui les entoure). Tâchez d'exprimer les concepts à l'aide d'une locution dans la langue cible si un mot précis ne vous vient pas à l'esprit.

Phase 6 :
Vérification des unités de notation

  • Si vous effectuez un exercice de d'interprétation simultanée d'un dialogue ou d'un monologue pour lequel des unités de notation sont fournies, examinez-les. Écoutez encore une fois votre interprétation simultanée en prêtant une attention particulière aux unités de notation. Notez les unités qui étaient correctes. Trouvez une façon de corriger les erreurs.
  • Si vous effectuez un exercice d'interprétation simultanée d'un dialogue ou d'un monologue pour lequel aucune unité de notation n'est fournie, examinez le dialogue ou le monologue écrit et soulignez les mots et locutions qui pourraient être considérées comme des unités de notation. Écoutez ensuite de nouveau votre interprétation simultanée, en prêtant une attention particulière à ces mots et locutions. Notez les unités qui étaient correctes. Trouvez une façon de corriger les erreurs.

Phase 7 :
Interprétation simultanée finale

  • Effectuez de nouveau l'exercice d'interprétation simultanée (en suivant toutes les étapes de la phase 2) et essayez d'interpréter simultanément le dialogue ou le monologue d'une manière plus fidèle et plus fluide.

Phase 8 :
Comparaison de l'interprétation simultanée finale et du texte écrit du dialogue/monologue

  • Répétez toutes les étapes de la phase 4.
  • Notez les améliorations par rapport à l'interprétation simultanée initiale.

Nota :
À la fin de l'exercice, servez-vous d'un dictionnaire ou d'une banque de terminologie pour trouver des équivalents aux mots-clés que vous ne connaissiez pas, et mémorisez-les en vue d'un usage ultérieur.


< Page précédente | Page suivante >