Sommaires des recommandations

John D. McCamus, président

John D. McCamus est professeur titulaire de droit à la faculté de droit Osgoode Hall de l'Université York, dont il a été le doyen de 1982 à 1987. Il détient des diplômes en philosophie de l'université Western Ontario et de l'université de Toronto de même que des diplômes en droit de l'université de Toronto et de l'université de Londres. Avant d'enseigner à Osgoode Hall, il a fait un stage au cabinet Fasken & Calvin, de Toronto, et au cabinet de Bora Laskin, juge en chef de la Cour suprême du Canada. De 1993 à 1996, M. McCamus a présidé la Commission de réforme du droit de l'Ontario. À Osgoode Hall, ses principaux domaines de recherche et d'enseignement comprenaient le droit privé, notamment les restitutions et les contrats, le droit commercial et le droit applicable aux pratiques en matière de renseignements. Il a publié plusieurs ouvrages, dont un avec P.D. Maddaugh, qui s'intitule The Law of Restitution (1990).

Susan J. Brenner

Susan J. Brenner exerce la profession d'avocate à titre individuel à Barrie et s'intéresse surtout au droit de la famille. Elle a obtenu son diplôme de la faculté de droit de l'université de Windsor en 1975. Avant de s'installer à Barrie, Mme Brenner exerçait de façon autonome à Toronto. En 1994, elle a assumé la vice-présidence de la Simcoe County Family Law Lawyers' Association.

Madame la Juge Joan L. Lax

Joan L. Lax est juge à la Cour de l'Ontario (Division générale). Elle a été admise au Barreau du Haut-Canada en 1978 et a travaillé au sein du cabinet torontois Weir & Foulds, où elle exerçait devant les tribunaux judiciaires et administratifs. En 1986, elle a été nommée doyenne adjointe et directrice des admissions de la faculté de droit de l'université de Toronto. Elle y a exercé des activités administratives et d'enseignement jusqu'à sa nomination comme juge en janvier 1996. De 1991 à 1995, Mme Lax a fait partie du conseil d'administration du Barreau du Haut-Canada à titre de membre élu et a siégé au sein de nombreux comités, dont le Comité de financement des cliniques, qui responsable du réseau des cliniques juridiques communautaires de l'Ontario. Elle a présidé ce comité de 1993 à 1995. Elle a également fait partie du conseil d'administration de la Fondation du droit de l'Ontario et s'est occupée d'un certain nombre de projets concernant l'éducation juridique, la défense de l'intérêt public et le système juridique.

Sherry Phillips

Sherry Phillips occupe le poste de directrice des programmes de promotion de la santé communautaire au centre de santé communautaire Lawrence Heights de Toronto. Entre 1992 et 1995, Mme Phillips travaillait pour l'union nationale des femmes de l'Érythrée à titre de recherchiste bénévole, d'initiatrice de projet et de monitrice de formation professionnelle. Elle a également été bénévole, coordonnatrice de programmes et membre du conseil d'administration de l'antenne torontoise de l'Eritrean Relief Association au Canada. Elle prépare actuellement sa maîtrise en études environnementales à l'Université York, où elle a déjà occupé un poste d'assistante à l'enseignement au département d'anthropologie. Elle possède beaucoup d'expérience dans les domaines de la recherche universitaire et du bénévolat.

David I. Richardson

David I. Richardson, un associé principal dans le cabinet d'Ernst and Young, a été chargé par le ministère du Procureur général en janvier 1996 de mener un examen indépendant sur le fonctionnement du Régime d'aide juridique de l'Ontario. À cette fin, il participe, avec le Barreau du Haut-Canada et le ministère du Procureur général, à l'examen des mécanismes de contrôle des dépenses, de la gestion et des systèmes du Régime et à la réalisation des rapports appropriés. Chez Ernst and Young, il préside la section des recouvrements auprès des sociétés et de l'insolvabilité et se spécialise à ce titre dans les grandes initiatives complexes de restructuration des dettes des sociétés. Il conseille aussi les gouvernements, les créanciers garantis et les débiteurs sur diverses questions reliées à l'insolvabilité et à la réorganisation.

Monsieur le Juge Joseph B. Wilson

Joseph B. Wilson a été nommé à la Cour provinciale le 26 mai 1997. Après son admission au barreau en 1974, il a fait un stage au cabinet Livingston, Myers and Cockburn de Barrie, dont il est devenu membre par la suite. En mars 1975, M. Wilson a ouvert son propre cabinet à Parry Sound. Jusqu'à sa nomination, il était aussi procureur de la Couronne adjoint à temps partiel, juge adjoint à la Cour des petites créances et directeur du Régime d'aide juridique de l'Ontario pour la région de Parry Sound. Il a présidé l'association des directeurs régionaux de 1995 à 1997. Il est devenu membre du bureau de la Parry Sound Law Association en 1980 et il en a assumé la vice-présidence ces dernières années. Il a été le président de ce groupe de janvier 1997 jusqu'à sa nomination.

Geoffrey Zimmerman

Geoffrey Zimmerman, un criminaliste de Newmarket, occupait jusqu'à tout récemment le poste de directeur régional de la Criminal Lawyers' Association. Après ses études à la faculté de droit de l'université Queen's, il a occupé le poste de procureur de la Couronne adjoint à Toronto en 1986-1987. Il a ouvert son propre cabinet en 1987 et exercé les fonctions d'agent permanent du ministère fédéral de la Justice à Newmarket de 1988 à 1995. M. Zimmerman a aussi été le directeur de la York Region Law Association de 1989 à 1991.